Exalted: Tears of blood

Les égarements de Kyuso

Chapitre I – “The Cryptic Sroll”

21812

Le matin suivant la brillante et impeccable prise de la fameuse ville X, Kyuso se réveilla pris d’un mal de tête persistant. Avait-on empoisonné sa 23e et dernière bière de la veille ? Peut-être, mais cette douloureuse question restera sans réponse.

Or, plus inquiétant encore, le tigre fougueux trouva sur lui un parchemin étrange, aux allures singulièrement cryptées. Sans en révéler ici le contenu exact (l’empoisonneur de la veille rode peut-être toujours), le message pourrait à la fois être un avertissement rédigé par un bienveillant allié ou bien se révéler une tentative fourbe d’un ennemi voulant semer la discorde au sein de ce groupe exemplaire.

La rumeur voulait que chacun des comparses se soit levé avec leur propre message mystérieux. Personne n’aura cependant cru bon d’investiguer cet étrange et inquiétant événement. Kyuso ne partageait pas la confiance de ses alliés et décida, seul, d’examiner la question. D’autant plus que tous les autres avaient quitté le château tôt avant son réveil; le valeureux félin s’étant vue forcé de faire la grâce matinée : un autre des effets du puissant poison administré durant les festivités de victoire.

-

Pugiliste et séducteur, notre héros s’en remit à son charme naturel et débuta son investigation en questionnant les gardes en poste devant les chambres. Ces soldats valeureux faisaient partie du détachement spécial entrainé aux arts martiaux et ni leur compétence ni leur sincérité ne pouvaient être remises en cause. Or, ils affirmaient n’avoir jamais quitté de vue les portes des appartements personnels des enfants du soleil et disaient n’avoir laissé passer personne durant la nuit.

Le mystère s’épaissit. Si personne n’avait pénétré dans leurs chambres par la porte et non plus par la fenêtre, qui était soit équipé de lourds barreaux ou simplement trop haute et inaccessible, comment ce parchemin était arrivé sur leurs lits ? Il devient donc clair que ce message ne leur était pas parvenu par des moyens naturels. Le parchemin seul aurait de la difficulté à passer à travers les failles de la porte ou l’espacement des protections de la fenêtre. Il semble qu’il soit apparu à l’intérieure même des murs de la chambre qui était jusqu’ici le seul lieu leur paraissant sécuritaire et réconfortant.

-

Inquiété, mais à la fois grandi de ces réflexions, Kyuso entreprit d’élargir le champs de ses recherches. Il questionna l’ensemble du personnel affecté à ce bâtiment mais encore ici personne ne semblait avoir aperçu aucun individu louche ou autres événements hors du commun. Même si ces personnes étaient moins dignes de confiance que les soldats de la garde rapprochés, il semble bien que cette approche mène à un cul de sac. Si quelqu’un s’était introduit dans les chambres, ce n’était pas par des moyens que de simples mortels seraient en mesure d’identifier et donc encore moins de combattre. Tout était malheureusement possible, et les aventures du prince aux griffes de tigre l’avait bien montrés : manipulation magique, invisibilité, lévitation et j’en passe. Il fallait donc changer d’approche.

-

L’homme à la cape de poisson et aux bottes rouge profond se décida à prendre un risque et entreprit de questionner l’ancienne baronne des lieux. Si l’auteur de ces messages s’avérait être un vil ennemi, peut-être était-elle au courant. D’abord, elle n’était jamais sortie de sa chambre et vue sa réaction générale à l’interrogatoire, il était peut probable qu’elle en était elle-même l’auteur. Ensuite, ses réponse ne semblaient pas indiqué qu’elle pourrait connaître quelqu’un en mesure, et surtout désireux, de commettre un tel crime. Ces êtres corrompus par le sang du dragon ne semblaient pas être capables de s’organiser suffisamment vite pour être responsable d’un tel exploit; la ville fût prise en quelques heures et personne, sauf peut-être des gens de la race du soleil, aurait pu réagir si vite.

Si nos héros avaient à faire à un individu puissant, cela semblait de plus en plus certain, mais s’il était mal intentionné pourquoi ne pas les avoir simplement tués? Et si la thèse du dragon était exacte, c’est sans doute qu’il était sur place, dans le château depuis le début de l’assaut et certainement en parfait contrôle du territoire …

-

La dernière piste de notre brillant investigateur consistant à enquêter sur l’objet lui-même : la nature et la provenance du mystérieux parchemin. Cependant, cette recherche exigeant un acte grand de courage de la part de Kyuso, il devait se résoudre à admettre ses lacunes dans le domaine scientifique et bibliothécaire.

Fier de lui et de cet aveu à lui-même, il se rendit dans le laboratoire d’un scientifique local pour faire examiner la principale et seule pièce à conviction de cette étrange affaire. Moyennant finance, cet homme lui promit de faire tout en pouvoir pour en tirer le plus d’information possible. S’il était à la hauteur de sa réputation, et de son prix, Kyuso serait certainement à même de tirer de précieuse information de cet individu tout de même un peu étrange. Afin de lui démontrer la bien vaillance du prince des ombres malgré les récent conflit, le tigre s’engagea en son nom que toutes les dépenses concernant cette affaire lui seraient remboursées intégralement; il n’avait qu’à envoyer la facture directement au nouveau souverain.

-

Quatre bières plus tard, donc assez rapidement, le scientifique livra les résultats de ses expériences: 1- Le papier est d’une qualité incroyable, résistant comme de l’acier, mais doux comme de la soie. 2- L’encre utilisée dans le procédé est en fait de l’argent pur. Et ce ne s’agit pas des fils d’argent tressés, mais bien d’une encre. Lui-même surprit par ses découvertes, le chercheur affirma que le procédé de fabrication devait être complètement hors de porté de la majorité des peuples et organisations de ce monde, et ce, autant sur le plan financier que technique.

À croire que pour chaque découverte provoque l’apparition d’encore plus de questions. Pourquoi notre interlocuteur aurait investi autant de ressource pour un simple message alors qu’une discussion autour d’une bière aurait suffi? Et sinon, est-ce l’œuvre d’un dieu ?

Possédé de ces questions insolubles et plus encore, l’animal noble se rendit à la bibliothèque de la ville pour compléter cette information. Il y engagea une dizaine d’académistes pour faire des recherches sur la possible existence d’un tel procédé de fabrication. Ici aussi, Kyuso insistant pour faire la preuve de la bonté et l’amour de Li pour la culture.

Beaucoup plus tard, les bibliothécaires furent en mesure de dénicher un vieux manuscrit relatant l’existence d’un parchemin semblable dans l’histoire. C’était bien l’œuvre d’un dieu, mais son nom était illisible …

-

-

Kyuso, qui ne se repose jamais, s’engage immédiatement dans une nouvelle quête. Il entreprit de découvrir si cette lumière, ce reflet dans le ciel, aperçu faisant des aller-retour de la montagne à la ville devait était l’indice d’une activité ennemi.

---

-

---

Chapitre II – Des Zombies et des Hommes

Walkingdead

View
CHARGE!
L'avancée de la résistance royale.

En se réveillant après un repos bien mérité, tous les membres du cercle se sont réveilles avec un message cryptique sur eu les avertissent d’un futur troublant. Une vieille ombre revient voir sa sœur, Dolomir demandant a Ayano de venir le rejoindre.

Suite a la prise de leur première ville et la décapitation des têtes dirigeantes de la ville, le Cercle a décidé d’avancer dans leur plans et de prendre la ville au nord, afin de pouvoir faire le lien avec leur allié au nord. La connexion eu lieu, et 10 000 hommes et engins de siège se joignirent à la résistance de Zuko.

Avec cette nouvelle force, Zuko envoya un message au général Boa Chang, reconnu pour son intelligence et sa prévoyance, lui demandant de se rendre. L’une des conditions de Boa Chang pour fut d’avoir la femme de Sleeping Dragon, et Li Zuko décidant (contre les conseils des autres membres de son cercle si ma mémoire ne me fait pas défaut) de ne pas accepté de d’attaquer a l’aide de son allié et des forces élémentaires. L’assaut fut parfaitement et le palais fut prit en moins d’une journée. Sleeping Dragon lança ses forces afin de pouvoir tuer lui même Boa Chang pour son affront.

Suite a cette victoire, Zuko, après avoir prit conseil de ses officiers, se prépare a envoyer des émissaires afin de demander la reddition du Roi Barsko Peleps, un traité de non-agression a l’allié de Barsko et un dernier au Sud à la confédération des rivières afin de leur annoncé sa victoire prochaine.

Mais est-ce que la campaigne militaire avance aussi bien? Ou est-ce que le désastre guette le cercle qui est trop complaisant? Ou est-ce que la menace dans l’ombre commence a révélé, comme une araignée qui a prit un insecte qui n’a pas encore comprit qu’il était prit? (DOUDOUNE! C’EST TON CUE!)

View
Le Ronin et le Dragon
Le combat de Zuko

Le 12 du Resplendent Earth, la guerre éclata dans le royaume de “Zuko” (j’ai oublier le nom et la carte chez Julien), lors que les forces de la rébellion royale de Li Zuko (et le reste du Cercle) lancèrent une attaque surprise sur la ville X. Après avoir fait l’appel de leur alliés, le Cercle partie en avance s’infiltré dans la ville afin de pouvoir lancer une attaque éclaire sur les authorité de la ville avant que la bataille aille lieu au porte, pendant qu’une partie de leur troupe s’occuperait des portails et que le reste de l’armée marcherait sur la ville.

L’infiltration réussi, bien qu’avec quelque difficulté, et les Solars réussir à se cachés dans le château la veille de l’attaque. Une fois le signal lancé, ils se lancèrent a l’assaut de la salle de guerre, y trouvant le Baron, le général Brimus et deux lieutenants Dragon-Blooded. Après un combat difficile, le Cercle vaincus leurs adversaires, tuant le Baron et le général, mais laissant la vie aux lieutenant, dont l’un gravement blessé.

Suite a leur victoire sur les autorités de la ville, les troupes ennemis furent désorganisées et en panique. La ville tomba en moins de 5 heures. La rébellion fit 200 prisonniers ennemis, une 100aine de mort et prit la ville sans réel perte alliée. Des opérations sur les troupes hors de la ville sont présentement en cours par les élémentaux qui sont partis protégés les ponts. La première bataille de cette guerre fut une victoire totale, mais est-ce que ce fut de la chance? Est-ce que les nouveaux Solars ont déjà atteint une si grande puissance? Ou est ce que des forces joue dans l’ombre que nos héros ne connaissent pas encore?

View
Du début jusqu'a présent

Il y a exactement une année impériale de cela, Li Zuko, Sven et Kyuso se sont rencontrés lors d’un tournois d’art martiaux dans un royaume du nord-est. Lors du tournoi, des liens se sont créer et les trois solars sont rapidement devenus compagnons. Sven gagna le tournois pas défaut, mais le trophée fut volé par une guilde de voleur. Le cercle se lança alors a leur poursuite.

Ils ont traqués les voleurs jusqu’a le ville natal, ont facilement et surtout violemment récupéré leur trophée. N’ayant aucun autre plan, ils décidèrent d’aller au royaume de Li Zuko et de le reprendrent, cars Li Zuko est un prince déchu d’un royaume conquit. Afin de les aidés dans cette tache, ils décidèrent de se trouver des alliés. Le premier interroger fut l’ancien allier du père de Zuko, qui accepta de leur envoyer des troupes s’ils trouvèrent d’autre allier afin de leur donner une chance. Cherchant de l’aide au royaume de l’Est ne donna qu’une poigner de prisonnier, et un avertissement de ne plus revenir dans le royaume.

N’ayant pas une armée n’y d’équipement, ils allèrent quérir l’aide d’un prince marchand de la Guild, qui accepta mais avec des conditions très élevés. De plus, le marchand leur envoya un représentant, qui vient avec sa famille adoptive, dont seule “la petite” reste.

Le groupe partie ensuite vers le sud, afin d’aller chercher l’aide des 100 royaumes et des forces mercenaires. Durant leur voyage et mission diplomatique, ils vinrent en possession de la location d’une ancienne tombe solar, qu’ils allèrent pier. Zuko signa un contrat avec les 100 royaumes en prévision de sa futur victoire, il entrera dans la coalition. Ils trouvèrent quelques alliers et engagèrent des mercenaires de Lookshy.

De retour dans leur royaume, ils commencèrent des opérations d’espionnage, d’entrainement et d’armement de leurs fidèles. Durant une opération d’espionnage, ils apprirent que le dirigeant en place s’apprêtait a marier la cousine de Zuko, Jessica, afin de pouvoir mieux légitimer son autorité. Une opération de “sauvetage” fut monté, et finit en un éclat de prouesses acrobatiques.

Au moment présent, trois mois se sont passer, et l’hivers est finit. La guerre va bientôt commencer.

View
Welcome to your Adventure Log!
A blog for your campaign

Every campaign gets an Adventure Log, a blog for your adventures!

While the wiki is great for organizing your campaign world, it’s not the best way to chronicle your adventures. For that purpose, you need a blog!

The Adventure Log will allow you to chronologically order the happenings of your campaign. It serves as the record of what has passed. After each gaming session, come to the Adventure Log and write up what happened. In time, it will grow into a great story!

Best of all, each Adventure Log post is also a wiki page! You can link back and forth with your wiki, characters, and so forth as you wish.

One final tip: Before you jump in and try to write up the entire history for your campaign, take a deep breath. Rather than spending days writing and getting exhausted, I would suggest writing a quick “Story So Far” with only a summary. Then, get back to gaming! Grow your Adventure Log over time, rather than all at once.

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.